Formation de thérapeute

Thérapie conversationnelle

thérapie conversationnelle

Durée : 12 mois

24 modules du parcours introspectif

12 modules de thérapeute

6 modules d’entrepreneuriat

24 rendez-vous de suivi individuel

7 rendez-vous de suivi collectif

5 week-ends en présentiel

“La thérapie conversationnelle est un art qui passe avant tout par la connaissance de soi, la maîtrise de ses mécanismes et l’observation de son processus.”

Cette formation en thérapie conversationnelle amène le futur praticien à utiliser les moyens habiles et nécessaires pour un accompagnement de qualité en toute sérénité. Ce cursus est avant tout une introspection qui permettra de se dédier pleinement au métier de thérapeute.

Contenu & Compétences acquises

Les compétences acquises

  • Maîtriser les outils de la communication verbale et non verbale permettant de mettre en œuvre une relation thérapeutique avec le client
  • Être capable d’élaborer une stratégie adaptée à la problématique de la personne
  • Disposer d’outils opératifs pour la résolution des contractions rencontrées

Le contenu

  • 12 mois de formation
  • Le parcours introspectif Esprit Cœur inclus
  • 12 modules de formation thérapeutique
  • 5 week-ends en présentiel en pension complète
  • Pratique et supervision
  • Des devoirs à rendre
  • Les bases de l’hypnose Ericksonienne
  • La désensibilisation neuro-émotionnelle (EMDR)
  • La thérapie conversationnelle
  • L’application des mécanismes de l’esprit
  • La posture thérapeutique du RPS
  • Présentation des outils nécessaires pour créer son activité thérapeutique
  • Attestation de fin de formation
  • Des cours de Yoga Kâladvaita en ligne

La thérapie conversationnelle telle qu’elle est enseignée à l’école Kaladvaita est une thérapie brève (3 à 5 séances).

Le thérapeute va avoir deux actions simultanées. Il va s’adresser à l’inconscient du patient pour déposer des graines et en parallèle, il va faire prendre conscience à la personne, qui est enfermée dans son mal-être et ses difficultés, qu’il existe une issue.

A partir de ce nouveau point de vue, le patient découvre son implication dans son processus, il comprend qu’il est responsable de son devenir.

A partir de ce nouveau postulat, le thérapeute pourra nourrir les graines implantées.

Il y a un donc un vrai partenariat qui se créé entre le patient et le thérapeute.

Ce dernier peut si besoin utiliser des outils comme l’hypnose et l’EMDR pour aider le patient plus rapidement mais la thérapie conversationnelle reste la clé de voûte afin d’offrir un nouveau regard à ce dernier et ainsi lui permettre d’utiliser cet apprentissage dans d’autres situations.

Si le thérapeute pose quelques questions en début de séance, il y en a très peu sur les éléments de souffrances et il n’y a pas du tout d’analyse, de recherche du « pourquoi » qui ramèneraient la personne dans un passé qui n’est plus.

Pour obtenir des résultats rapidement tout en se préservant, il est nécessaire que le thérapeute est d’abord effectué un nettoyage en profondeur.

Cela permet d’éviter :

  • les projections,
  • d’être impacté par les souffrances des autres,
  • de partager vibratoirement ces propres contractions,

De plus cela aura une incidence sur la prise en charge de la personne :

  • la compréhension de son processus sera immédiate ou presque,
  • la thérapie conversationnelle nécessite de s’oublier pour être connecté à la personne,
  • elle fait appel à l’intuition du thérapeute, ce dernier doit donc être connecté à « la voie du cœur ».

Pour toutes ces raisons, l’école Kaladvaita a mis en place un parcours introspectif en parallèle de ses formations.

Pendant 6 mois, à raison d’un module par semaine, nos élèves découvrent les mécanismes de l’esprit, le fonctionnement de leur processus et apprennent à se connecter à eux. La formation de thérapeute dure un an avec un module par mois et 5 week-end en présentiel pour pratiquer les bases d’hypnose, d’EMDR et la thérapie conversationnelle.

En plus des 6 modules liés à l’entrepreneuriat, nos élèves ont la possibilité, à travers notre association Kâladvaita de s’exercer bénévolement pour pratiquer les enseignements et débuter leur carrière avec de l’expérience.