Projection d’une peur dont l’unique intention est de ne plus souffrir. Fruit de la faiblesse d’un esprit qui n’a de cesse de se tourmenter, figé dans l’inaction, il ne reste que l’espoir du miracle, la main divine qui viendra résoudre tous les problèmes.  L’espoir ne peut rien résoudre, il ne peut sauver personne. Il empêche l’esprit de se canaliser afin d’agir sans perdre le cap, sans jamais baisser les bras. Lorsque l’esprit abandonne, il se met à espérer. Si l’esprit souhaite un monde meilleur, qu’il agisse en fonction. Cela ne sert à rien de l’espérer et de nourrir des actions qui vont à l’encontre de cet élan. L’espoir est une illusion de l’égo et de l’attachement, l’attente d’un désir pas encore assouvit, contrairement à l’espérance qui pourrait être assimilée à la foi, une confiance désintéressée en l’avenir.

L’esprit se doit de se fortifier afin de jamais être dépendant de l’espoir qui n’est en réalité qu’un maquillage, celui du désespoir.

« Se battre pour un monde meilleur, vaut bien mieux que de l’espérer. »

 

Espoir ou Intention 

Espoir, n’es-tu pas qu’un miroir, un désespoir ?

Une projection de la peur du noir ?

Une inaction qui te fait croire

A un devenir illusoire ?

Intention, si elle vient du cœur, elle est porteuse,

De messages, d’actions, de chaleurs harmonieuses,

Elle révèle, elle danse, elle est joyeuse,

Toujours bienveillante et absolument somptueuse.

Espoir, à quoi sers-tu dans ce brouillard glacé

Paresse, détresse, esprit égaré

Espérer c’est aussitôt s’enterrer

Dans l’ignorance des actions à poser.

Intention, tu es la mère de nos manifestations

Tu nous guides vers notre libération

Par l’amour de ta vibration

Une source d’exaltation.

Pin It on Pinterest

Share This