Tout se réalise à l’instant, ici, instantanéité

Merveille de l’existence inconditionnée,

Toute la fluidité de la causalité,

La puissance divine de l’intemporalité.

Derrière le rempart de l’ignorante cécité,

L’absolue se dévoile dans la lumière de la vacuité,

Où la sagesse s’incline devant autant de félicité

Telle une étincelle dans les confins de l’immensité.

L’égo recèle sa condition erronée,

Il est persuadé qu’il peut tout contrôler

Il ne voit pas plus loin que le bout de son nez

Il se met à croire aux histoires qu’il n’a de cesse de se raconter.

Comment comprendre la spontanéité,

Lorsque le moi ne s’arrête jamais de calculer

Se remodeler, programmer, se projeter

Créer de la souffrance et progressivement s’atrophier.

Laisser le cœur s’ouvrir à l’accueille émerveillé

De la joie, de l’amour, de l’élan qui fait vibrer

Le changement est l’engrais pour nous stimuler

A lâcher les conceptions et s’offrir à la non dualité.