Yoga Kâladvaita

Les fondements du Yoga Kâladvaita

Le Yoga Kâladvaita est une méthode globale intégrant tous les pouvoirs du corps et de l’esprit afin de trouver l’équilibre et percevoir toutes les situations de la vie comme des expériences privilégiées qui ouvrent le champ de la connaissance et de la conscience.

Le Yoga Kâladvaita est le fruit de l’expérience dans l’enseignement des métiers du sport et de l’art du Yoga. Une pédagogie vivante qui s’aiguise depuis plus de trente années au sein d’une méthode de prise en charge physique, organique, sensorielle et mentale.

La méthode pédagogique spécifique et progressive du Yoga Kâladvaita oriente la pratique avec profondeur et justesse à travers les différentes familles de poses en se basant sur l’utilisation de supports tels que des briques, des couvertures, des chaises, des bolsters, des sangles mais aussi les murs, qui permettent l’accès aux multiples variantes adaptées aux profils physiologiques du pratiquant.

Les supports :
– Servent à mieux identifier et sentir les actions dans les postures
– Permettent d’adapter les postures selon la structure de l‘élève afin qu’il puisse profiter des bienfaits des poses.
– Aident par la justesse du placement, à incarner l’expérience consciente du corps, grâce à l’attention extrêmement fine portée aux sensations et aux ressentis.

Les supports sont d’abord externes puis deviennent les supports internes qui fortifient la pratique du yoga pour devenir alors une des sources qui alimentent la persévérance et l’espace de joie au quotidien.
Cette étude du Yoga Kâladvaita amène en conscience l’acte de présence à soi et aux autres, le corps devenant le médiateur à travers lequel s’écoule l’expérience de la vie.
Avant de pouvoir être reliés à l’environnement, il est intéressant d’apprendre à se relier à ce qui est est le plus proche et le plus familier depuis la naissance : l’espace du corps à partir de la perception sensorielle et mentale.
Cette pratique permet de rétablir les équilibres perturbés en réintégrant l’être dans son corps en vue de s’assumer librement, de se forger des moyens intérieurs instaurant le respect de soi-même, de renforcer la confiance en ses propres qualités.

L’enseignement du Yoga Kâladvaita est humaniste, liant l’espace du Cœur à celui de la Connaissance. Le pratiquant va faire preuve de volonté et d’assiduité afin de parvenir aux bienfaits de cette pratique, pour avancer sereinement dans le processus de son évolution personnelle.

Les familles de poses

Afin que le corps et l’esprit s’étirent au-delà de leurs limites quotidiennes et soient amenés à agir à l’unisson, le Yoga Kâladvaita aborde avec l’élève débutant l’apprentissage des postures debout, les « Uttistha Sthiti » afin de prendre conscience du corps dans sa globalité, de la manière de le vivre et de l’habiter, en lui et dans l’espace. Les fondamentaux de cette pratique suivent l’élève dans toutes ses futures années de pratique. Ces postures s’accompagnent de postures de tonification abdominales ‘’Udara âkunchana Sthiti’’et des extensions vers l’avant ‘’Pashima pratana Sthiti’’. Ces principes, consciencieusement acquis, mènerons l’élève dans la famille des poses inversées ‘’Viparîta karani Mudrâ’’ « Salamba sarvangasana », la posture sur les épaules, plus connus sous le nom de « chandelle », ainsi qu’aux premières postures assises les « Upavistha Sthiti ».

S’enchaîneront ensuite, dans une logique graduelle, les extensions latérales ou torsions « Parivrtta Sthiti », les extensions vers l’arrière « Purva Pratana Sthiti’’, la posture sur la tête  » Salamba Sirsasana ».

Les différentes familles de postures sont approfondies pour aller dans des recherches plus fines et plus complexes, autant dans la technicité des postures, que dans la sensibilité des différentes enveloppes du corps les « kosha », de la plus superficielle à la plus profonde, de la plus anatomique à la plus méditative, les « chakras ».

Utthishtha Sthiti
Les postures debout

Elles chassent l’inertie et la léthargie du corps et introduisent des mouvements d’extension vertébrale : verticaux, horizontaux, latéraux, vers l’avant, vers l’arrière ou en torsions. On retrouve toutes ces actions dans les autres groupes d’asanas. Les postures debout sont initiatrices de tous les autres asanas.

Upavistha Sthiti
Les postures assises

Elles défatiguent les jambes, et détendent le mental. Intermédiaires entre les asanas debout et les asanas vers l’avant, elles agissent sur la raideur du bassin et des jambes. Elles préparent à la pratique du pranayama.

Paschima Pratana Sthiti
Les postures d’extension vers l’avant

Elles favorisent le mouvement d’introversion en apaisant le système nerveux. Elles amènent également une sensation de fraicheur. Ces postures relâchent et tonifient les organes de l’abdomen.

Parivritta Sthiti
Les postures en torsion

Elles atténuent les maux de dos, les raideurs des épaules, du cou et du bassin. Elles préparent la colonne vertébrale, et les muscles du dos aux extensions vers l’arrière. Elles aident également à la digestion.

Udara Âkunchana Sthiti
Les postures de renforcement abdominal

Elles tonifient la ceinture abdominale et préviennent les douleurs du bas du dos.

Pûrva Pratana Sthiti
Les postures d’extension vers l’arrière

Elles sont revitalisantes, ouvrent la cage thoracique et assouplissent la colonne vertébrale. Malgré leur intensité elles sont une voie d’exploration de l’espace intérieur, doivent être abordées avec un certain détachement et une certaine tranquillité. 

Baka Mudra
Les postures de succion abdominale et pelvienne

Elles développent la légèreté et l’agilité, renforcent les organes abdominaux et donnent de la force à la colonne vertébrale. Elles sont également un défi joyeux à nos peurs et à la lourdeur de notre mental.

Vishranta Karana Asanas
Les postures avec supports

Pratiqués avec supports, installés de manière très minutieuse, elles déploient la sensation de calme et permettent une détente profonde, redonnent de l’énergie et préparent au Pranayama.

Viparita Karani Mudra
Les postures d’inversion

Elles améliorent la circulation sanguine et agissent sur le système hormonal et nerveux. Elles favorisent le mouvement d’introversion et de pacification.

Le Pranayama

Le Pranayama, ou contrôle du souffle est abordé tout au long du processus d’apprentissage. 

En sanskrit, le terme « prana » désigne le souffle et « yama » la maîtrise de ce même souffle.

D’après les écrits fondateurs du yoga, appelés les « sutra », Pranayama désigne à la fois :

– Le quatrième membre des 8 membres du yoga,
– La maîtrise du souffle,
– La respiration propre à la pratique du yoga.
« prana » désigne également l’énergie vitale universelle.

En pratiquant la respiration profonde, les poumons se remplissent de la quantité maximale d’air qu’ils sont capables de contenir. Grâce à cet apport d’oxygène suffisant dans le corps à travers la pratique du Pranayama, de nombreux bienfaits peuvent être ressentis.
C’est-à-dire que la respiration change de forme selon la pose que l’on pratique.

Au cours des séances l’étudiant apprend à reconnaitre ces différents moules respiratoires qui correspondent à différentes familles de postures.

C’est la raison pour laquelle dans l’arbre du yoga le pilier des asanas est placé avant celui du Pranayama, car les asanas préparent le corps au passage du prana, puis le Pranayama, lui, conduit le prana à travers les canaux subtils (nadis).

Parcours introspectif

Esprit-Coeur

Le parcours introspectif permet d’aller à la rencontre de ses propres mécanismes afin d’avoir une meilleure lecture de sa réalité. C’est une passerelle vers l’éveil de la conscience ainsi que la cessation des souffrances.

6 mois

Découvrir cette formation

Formation de thérapeute spécialisée en thérapie conversationnelle

Cette formation amène le futur praticien à utiliser les moyens habiles et nécessaires pour un accompagnement de qualité en toute sérénité. Ce cursus est avant tout une introspection qui permettra de se dédier pleinement au métier de thérapeute.

12 mois

Découvrir cette formation

Formation d’enseignant Yoga Kâladvaita – Niveau 1

La formation d’enseignant de Yoga Kâladvaita repose sur une approche globale, unique qui marie autant la théorie, la pratique, que la connaissance des mécanismes du mental.

24 mois

Découvrir cette formation